Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

L’Union des pêcheurs des Maritimes (UPM) choisit une approche proactive pour la santé de l’environnement d’où provient le gagne pain des pêcheurs – la mer. L’organisation a récemment formé le Comité pour les Océans propres. Cette initiative prépare le terrain pour des actions et pourparlers futurs dans les confins de l’UPM, avec d’autres intervenants de l’industrie et avec le public en général au sujet d’une pêche responsable envers l’environnement.
 
En forme de suivi au 30ème Congrès Annuel de l’UPM qui a eu lieu en février 2007, l’UPM a adopté la résolution unanime de «… entreprendre une nouvelle campagne de sensibilisation pour un environnement propre auprès des pêcheurs en partenariat avec les différents paliers de gouvernements.»
 
Cette initiative n’est pas la première du genre qui a été élaborée par l’UPM et qui tente de mettre de l’avant le problème des déchets marins et les bénéfices d’un océan propre. En 1989, la campagne « Déchets à bon port » avait permis la création de pancartes - des pancartes qui avaient été apposées sur plusieurs quais, et qui avaient produit des publicités à la télévision et à la radio pour sensibiliser ceux qui utilisent les océans afin qu’ils pensent à la bonne disposition de leurs déchets. Cette campagne encourageait les pêcheurs à faire partie d’une solution active en contribuant au maintien d’écosytèmes propres. Cette dernière initiative a eu le résultat de diminuer les débris en mer et de communiquer un message efficace dont plusieurs se rappellent à ce jour.
 
Le dossier de la santé de nos océans continue de prendre de l’ampleur. Dans nos régions, plusieurs pêcheurs, les autorités portuaires, les représentants des gouvernements et des organisations non-gouvernementales se penchent depuis un certain temps sur la question des déchets générés par la disposition des contenants d’appât congelés. L’UPM a été présent au cours de ces discussions afin de repenser la façon de faire. Même si la question des déchets liés à la pêche sont des éléments du défi, notre comité désire élargir la portée de ses actions afin que les océans propres et la pêche responsable soient des objectifs qui mèneraient la pêche vers la durabilité pour les générations futures. 
© 2010 mfu-upm.com | Généré par MindSWEEP