Avis aux Pêcheurs

 

Avis aux pêcheurs

23 janvier 2018

CRABE DES NEIGES DU SUD DU GOLFE DU SAINT-LAURENT – NOUVELLES MESURES DE GESTION À PARTIR DE 2018 POUR MINIMISER LES RISQUES D’INTERACTIONS AVEC LA BALEINE NOIRE DE L’ATLANTIQUE NORD

Moncton - Pêches et Océans Canada (MPO) désire informer l’industrie des nouvelles mesures de gestion qui seront en vigueur à partir de 2018 dans la pêche du crabe des neiges du sud du golfe du Saint-Laurent (SGSL).

L’augmentation du nombre d’observations de baleines noires de l’Atlantique Nord dans le golfe du Saint-Laurent est due à un changement dans la distribution de la population pour cette espèce pendant les dernières années. Afin de minimiser les risques d’interaction avec cette espèce, le MPO annonce la mise en œuvre des changements importants à compter de 2018 concernant la configuration des engins de pêche dans la pêche du crabe des neiges du SGSL.

Quantité de cordages flottant à la surface de l’eau
Les exigences suivantes seront mises en œuvre afin de minimiser la longueur de cordes flottant à la surface de l’eau afin de réduire le risque d’empêtrement pour les baleines :

  • -  Lorsqu’une bouée principale est attachée à une bouée secondaire, un maximum de 3,7 mètres (2 brasses) de corde peut être utilisé.

  • -  Il est interdit de laisser flotter à la surface de l’eau une corde attachant un casier à crabe à une bouée principale lorsque le casier à crabe a été déposé.

    Note : Une bouée principale est définie comme une bouée ou autre flotteur attaché à un casier à crabe.

    Marquage des engins de pêche
    Les détenteurs de permis auront l’obligation de marquer la corde utilisée pour attacher un casier à crabe à une bouée principale avec une couleur spécifique à la zone de pêche dans laquelle il/elle est autorisé à pêcher. Si une baleine est retrouvée empêtrée dans des cordages, cette nouvelle exigence permettra aux agents d’identifier plus facilement le secteur où l’incident s’est produit. Les marques de couleurs suivantes seront exigées pour chaque zone de pêche du crabe : 12, 18, 25 et 26 (orange), 12E (jaune), 12F (bleu) and 19 (vert).

    - La corde utilisée pour attacher un casier à crabe à la bouée principale doit avoir des marques de couleurs précises pour chaque zone (tel que décrit ci-dessus) d’une longueur de 15 cm chacune.

    - Les marques doivent être disposées de manière permanente, au maximum, à chaque 27,4 mètres (15 brasses) sur la corde attachant la bouée principale au casier à crabe.

    MGCE # 3865902 – FRANÇAIS EKME # 3865726 – ENGLISH

 

.../2

 

 

Avis aux pêcheurs

–2–

- Les marques doivent être faites en utilisant de la ficelle coloriée ou du ruban colorié.
o Lorsque de la ficelle coloriée est utilisée, elle doit être entrelacée dans la corde de

manière permanente.
o Lorsque du ruban colorié est utilisé, il doit être disposé de manière permanente

sur la corde.
- La nuance de la couleur <orange, jaune, bleu ou vert> utilisée pour le marquage doit

avoir un contraste avec la couleur de la corde utilisée pour attacher le casier de crabe à la bouée principale.

Identification supplémentaire des bouées
En plus de l’exigence réglementaire existante de marquer les bouées avec le numéro d’enregistrement du bateau (NEB), les détenteurs de permis devront identifier chaque bouée principale avec un numéro séquentiel afin d’être en mesure d’identifier individuellement chacun des casiers à crabe.

Cette exigence additionnelle aidera à identifier et retrouver les engins perdus, et pourrait aussi aider à identifier le secteur où une baleine se serait empêtrée.

Le numéro séquentiel doit figurer en chiffre arable plein et être :

  • -  sans fioritures;

  • -  écrit à une échelle plus petite ou plus grande que le numéro d’enregistrement du bateau

    au point d’être capable de différencier le chiffre du numéro d’enregistrement du bateau;

    et

  • -  d’une couleur contrastant avec le fond.

    Exigence de déclarer les engins perdus
    À partir de 2018, les détenteurs de permis seront obligés de déclarer les engins perdus. Cette nouvelle mesure de gestion permettra de quantifier le nombre d’engins perdus annuellement et aidera à identifier le besoin d’augmenter les efforts pour les récupérer, permettant ainsi de réduire les risques d’empêtrement des baleines.

    Les informations précises ci-dessous devront être rapportées par courriel* au MPO à l’intérieur d’une période de 72 heures après que l’engin de pêche ait été perdu :

  • -  numéro séquentiel de l’étiquette attaché au casier à crabe perdu;

  • -  numéro d’enregistrement du bateau et numéro d’identification indiqué sur la bouée

 

principale;

MGCE # 3865902 – FRANÇAIS EKME # 3865726 – ENGLISH

.../3

 

 

Avis aux pêcheurs

–3–

  • -  latitude et longitude de la dernière position connue du casier à crabe perdu; et

  • -  dernière date à laquelle le casier à crabe a été pêché.
    * Note: L’adresse courriel pour rapporter les engins perdu sera précisée dans les conditions de permis

    ainsi que dans le Plan de pêche axée sur la conservation.

    D’autres mesures de gestion, tel que le nombre de casiers autorisés et le protocole d’ouverture de la saison de pêche seront annoncés à une date ultérieure.

 

RENSEIGNEMENTS :

Sylvie Léger
Gestion de la ressource Pêches et Océans Canada Moncton (N.-B.) 506-851-2278

Maité Chavez
Gestion de la ressource Pêches et Océans Canada Québec (QC) 418-648-5883

MGCE # 3865902 – FRANÇAIS EKME # 3865726 – ENGLISH

 

François-Léonce Charron

Union des pêcheurs des Maritimes, 408 Main Street, Shediac, NB, E4P 2G1